Maison de ville sur la commune d’Orchies. La cuisine est “dans son jus” : mobilier chêne de belle qualité mais avec une patine d’époque, des charnières et poignées démodées. Evier céramique marron et fausse hotte en crépi. Plan de travail et crédence en petits carreaux dans les tons marrons. Pas de couleur sur les murs. Beaucoup de tuyauteries apparentes et un coffrage provenant de l’étage qui traverse le plan de travail.

Ma cliente souhaite du bois et du noir et surtout une grande cuve inox. Un domino peut remplacer la plaque 4 feux pour gagner de la place sur le plan de travail.

Le budget est serré et il faudra donc être ingénieux.

La proposition : conservation du mobilier bas en bois massif avec un sablage pour retrouver une teinte contemporaine et naturelle. Plan de travail et crédence bois massif avec insert inox au niveau de la zone de cuisson. Le mobilier haut reste en place avec uniquement un changement de façades en medium noir et une reprise peinture noire sur les tranches. La fausse hotte est remplacée par un panneau de même nature toute hauteur. Par mesure d’économie, le coffrage traversant le plan de travail sera juste replaqué. Grande cuve inox et domino induction de chez Franke. Peinture murale vert d’eau et huisseries noires.

La cuisine avant
Préparation des peintres
Les peintres sont passés
Pose de la cuve XL
La cuisine est terminée